Les 7 raisons pour lesquelles vous continuez à être piraté !

Nadour
  • 0
  • 0

Internet ouvre la porte pour nous rendre plus connectés les uns aux autres. Vous êtes plus connecté à vos amis et votre famille, à vos émissions préférées sur Netflix, à vos comptes bancaires et au nombre illimité de magasins qui peuvent déposer vos commandes à votre porte.

Cependant, l'interconnexion de votre vie numérique vous met en danger. Les hackeurs deviennent plus sophistiqués. Leurs compétences aiguisées sont capables de pénétrer dans presque n'importe quel compte pour voler votre argent et votre identité.

Comment les cybercriminels causent-ils tant de dégâts ? Eh bien, la réponse est facile - vous les autorisez.

La vraie raison pour laquelle vous continuez à vous faire pirater est parce que vous croyez que la sécurité informatique est la responsabilité de tout le monde, sauf la vôtre.

Tandis que vous pensez que l'antivirus que vous avez téléchargé ou que la fonctionnalité de cybersécurité de votre fournisseur de services de messagerie fait l'affaire, les pirates sont en train de peaufiner leurs compétences pour compromettre votre compte et voler votre identité.

Les cybercriminels ont développé des malwares qui sont téléchargés dans vos appareils, suivent chacun de vos mouvements et absorbent tous les détails sensibles dont ils ont besoin pour littéralement détruire votre vie en ligne.

C'est effrayant mais c'est vrai.

Les gens pensent qu'il est difficile (voire carrément compliqué) de se protéger contre les cyberattaques. Le contraire est le cas. Vous protéger contre les cyber-attaques est plus facile que vous ne le pensez.

Voici quelques pistes que les hackers exploitent pour accéder à vos informations sensibles et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

  1. Vous partagez vos mots de passe !
  2. Votre mot de passe est faible
  3. Vous utilisez le même mot de passe sur tout vos comptes
  4. La vulnérabilité de votre appareil
  5. Vous n'êtes pas conscient des emails
  6. Vous vous connectez au Wi-Fi public
  7. Vous ne verrouillez pas votre téléhpone

Avant de commencer, de lire mon article. Je vous informe que je suis en train d'écrire un très grand article (le plus grand) sur les thèmes suivants : cybercriminalité, darkweb, hackeurs, deepweb, etc ... Ceci sera présenté sous deux formats => Article écrit et Video

 

1. Vous partagez vos mots de passe !

L'un des rapports de Norton a révélé que 76% d'entre eux savent qu'ils doivent se protéger activement lorsqu'ils sont en ligne, mais qu'ils partagent toujours leurs mots de passe et adoptent des comportements à risque.

Vous voudrez peut-être que quelqu'un d'autre ait un accès facile sans vous déranger, alors vous dites votre mot de passe logiquement .

Les mots de passe sont mieux gardés secrets parce que vous ne savez jamais qui vous donnez votre mot de passe aussi. Un ami de confiance est aussi humain que vous. Il ou elle peut ne pas être aussi prudent avec votre mot de passe. Alors gardez votre mot de passe pour vous.

2. Votre mot de passe est faible

Il y a une énorme différence entre utiliser "motpasse" et "17mH7p * # y" comme mot de passe. Le second est plus sûr que l'autre, bien qu'il  est plus difficile à retenir. Les hackeurs auront du mal à trouver un mot de passe de ce genre.

Vous pouvez utiliser un gestionnaire de mot de passe comme Dashlane qui vous aidera à garder une trace de vos mots de passe. De cette façon, vous n'aurez pas à vous soucier d'oublier votre mot de passe. Assurez-vous que le gestionnaire de mots de passe que vous utilisez est sûr. Lisez les commentaires avant de choisir le gestionnaire de mots de passe que vous utilisez.

3. Vous utilisez le même mot de passe sur tous vos comptes

Par souci de facilité, de nombreuses personnes utilisent le même mot de passe pour accéder à plusieurs comptes. C'est un mouvement dangereux. Si un pirate obtient votre mot de passe, il a accès à tous vos comptes.

Donc, créez des mots de passe forts pour chaque compte et gardez la trace de tous les mots de passe avec un gestionnaire de mot de passe. (voir 2)

4. La vulnérabilité de votre appareil

Certains logiciels malveillants peuvent surveiller votre activité en ligne, prendre des photos de vous avec votre webcam et enregistrer vos informations de connexion sur un serveur distant auquel seul le pirate a accès. Les hackeurs utilisent des liens comme pièges pour vous permettre de télécharger le logiciel malveillant.

Pour éviter que cela ne se produise, armez-vous avec des applications fiables qui analyseront les sites Web à la recherche de logiciels malveillants basés sur le Web. Un bon exemple d'une telle application à télécharger Little Snitch ce qui vous aidera à vous informer si votre ordinateur tente d'envoyer des données à un serveur inconnu.

5. Vous n'êtes pas conscient des emails

Les escroqueries par hameçonnage sont les plus populaires parmi les hackers. Les escroqueries par hameçonnage viennent sous la forme de courriels qui proviennent soi-disant d'entreprises légitimes. Le but est de vous faire cliquer sur un lien qui vous sera demandé, ce qui vous demandera de saisir vos informations de connexion ou de provoquer le téléchargement d'un logiciel malveillant.

La raison pour laquelle les gens tombent dans le piège,  est que leurs courriels imitent les entreprises légitimes. Cependant, peu importe à quel point le site ou le contenu de l'e-mail peut sembler convaincant, n'entrez pas vos informations de connexion ni votre mot de passe. Aucune institution légitime ne vous enverra un e-mail pour vous demander de saisir vos informations de connexion.

6. Vous vous connectez au Wi-Fi public

Chaque fois que vous vous connectez à un réseau Wi-Fi public, vous risquez d'être piraté. Les pirates informatiques peuvent avoir accès aux informations personnelles des personnes connectées au Wi-Fi public.

Évitez d'utiliser l'accès public Wi-Fi. Si vous devez utiliser Internet, assurez-vous de vous connecter au Wi-Fi public avec un réseau privé virtuel (VPN). Il y a tellement de prix abordables (moi j'utilise CyberGhost ) .

7. Vous ne verrouillez pas votre téléphone

Vous pouvez combattre ce risque avec un verrou du téléphone. Assurez-vous de créer un mot de passe difficile à deviner. Pour une protection supplémentaire, vous pouvez utiliser des applications qui vous permettent d'associer des combinaisons de mots de passe à vos applications. De cette façon, vous pouvez verrouiller vos applications bancaires en ligne et les applications de médias sociaux de tout intrus.

 


Les autres articles de la même catégorie :


Commentaires :

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire ou pour pouvoir liker ou disliker cet article
Il n'y a aucun commentaire